Négociations fédérales: le Roi reprend ses consultations ce lundi

Négociations fédérales: le Roi reprend ses consultations ce lundi

Koen Geens a claqué vendredi soir la porte comme émissaire royal. La piste électorale étant (temporairement) écartée, le Palais va devoir se montrer très créatif. Le Roi va donc reprendre ses consultations ce lundi après-midi à 15h, en commençant par les présidents du CDH, de Groen et de la N-VA.

La Belgique est sans gouvernement de plein exercice depuis le 18 décembre 2018, quand le Premier ministre d’alors, le libéral Charles Michel, a présenté sa démission au roi Philippe à la suite du départ du gouvernement des nationalistes flamands de la N-VA, sur fond de désaccord sur la question migratoire.

Et depuis les élections du 26 mai 2019, cinq «missions» se sont succédé pour tenter de rapprocher le PS francophone et la N-VA, que ce scrutin a consacrés premières forces politiques respectivement au sud et au nord du pays. Aucune de ces missions n’est parvenue à l’étape d’envisager la formation d’une future coalition.

Vendredi soir, c’est le ministre de la Justice, le chrétien-démocrate flamand Koen Geens, désigné le 31 janvier, qui a jeté l’éponge. Une décision précipitée par des déclarations du chef du PS Paul Magnette comparant à «un vrai supplice» les négociations avec la N-VA, parti séparatiste souhaitant la poursuite du transfert de compétences de l’Etat fédéral vers les régions.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous