Les SUV électriques sont prêts pour l’avenir

Les SUV électriques sont prêts pour l’avenir

 

Lorsque les constructeurs automobiles proposaient il y a sept ans leurs premiers modèles électriques, d’aucuns pensaient que le nombre de modèles resterait restreint. La voiture électrique se cantonnerait à une petite urbaine. De par sa carrosserie légère, elle était en effet tout indiquée. Et comme la ville était l’endroit numéro 1 où il fallait réduire les émissions de CO2, ce type de voiture était tout indiqué.

Des petits roadsters électriques aérodynamiques sont pourtant aussi apparus. Par contre, il y avait un frein pour les SUV, jugés trop lourds, trop énergivores et ne pouvant offrir qu’une autonomie limitée.

Mais aujourd’hui, en 2019, les premiers SUV électriques comme la Jaguar I-PACE ont fait leur entrée sur le marché, et une petite douzaine de modèles similaires d’autres marques sont en préparation. Qu’est-ce qui a changé ? La technologie !

Une consommation deux fois moins élevée qu’un moteur à combustion

Des percées rapides et puissantes dans le développement du moteur, la ligne de propulsion et la batterie des voitures électriques ont en effet dans l’intervalle permis d'éliminer les arguments technologiques formulés à l’encontre des SUV électriques. « Il est évident qu’un SUV induit une consommation supplémentaire de quelques dizaines de pour cent par rapport à une citadine électrique », explique Gunter De Pooter de l’entreprise d’expertise et de leasing Vitaemobility. « Mais ce n’est pas grand-chose quand on fait la comparaison avec la consommation d'une voiture à moteur à combustion : elle est deux fois plus élevée. »

jag

 

300 à 350 km d’autonomie

En termes d’autonomie également, un SUV électrique n’a plus de quoi rougir. Là aussi les évolutions technologiques au niveau du moteur, des batteries (de plus en plus performantes) et du design de la voiture ont joué.

Le constructeur britannique Jaguar a tenu compte de ces trois aspects lors de la conception de la I-PACE. Jaguar a conçu son premier SUV électrique en l’équipant non seulement de deux moteurs électriques mais il a également réparti plus efficacement le poids entre les deux axes. Le design de la carrosserie de la voiture est très aérodynamique.

« La résistance à l’air et le poids ont une influence sur l’autonomie de la batterie », souligne Gunter De Pooter. « L’utilisation de l’accélérateur a également une influence sur l’autonomie : quiconque aura le pied trop lourd ira moins loin. Mais la distance moyenne que permet de parcourir une batterie pleinement chargée d’un SUV électrique se situe facilement entre 300 et 350 kilomètres (selon la température extérieure), et c’est déjà positif. Sans oublier que le réseau de bornes de recharge disponibles est en pleine croissance. »

Un sacré caractère

Les Sports Utility Vehicles sont par définition un modèle qui séduit les consommateurs. C’est pourquoi proposer des modèles électriques intéressent les constructeurs. Près de 37 % des voitures vendues chaque année sont des SUV, selon les derniers chiffres de la Febiac. C’est actuellement la catégorie la plus plébiscitée du marché.

En 2018, quelque 3 600 voitures électriques ont été vendues en Belgique (soit 2% du total des ventes). Il s’agit clairement d’un nouveau marché riche et inexploité. « La révolution électrique a commencé avec des voitures urbaines, mais les gens passeront plus facilement à l’électrique avec des voitures qu’ils apprécient. L’introduction des SUV électriques est un choix réfléchi des marques qui souhaitent donner un coup de pouce supplémentaire à la conduite électrique », conclut Gunter De Pooter.

jagu

 

1. « Une batterie complètement chargée d'un SUV électrique permet de parcourir facilement entre 300 et 350 km » Gunter De Pooter, de l’entreprise d’expertise et de leasing Vitaemobility.

2. « Le réseau des bornes de recharge est en pleine expansion. » Gunter De Pooter, de l’entreprise d’expertise et de leasing Vitaemobility.

« L’introduction de SUV électriques donnera une impulsion supplémentaire à la conduite électrique. » Gunter De Pooter, de l’entreprise d’expertise et de leasing Vitaemobility.

 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-19990529-WJK7AQ_high

    Il était une fois Ennio Morricone, le Maestro du cinéma

  2. Platja d’Aro, près de Girona.

    Retour au confinement: la Belgique sur ses gardes

  3. Dans le monde entier, les scientifiques s’activent pour trouver le moyen de guérir ou prévenir le coronavirus.

    Immunité: comment l’organisme se défend contre le coronavirus

La chronique
  • Lettre d’Europe: la pandémie s’éloigne, les questions climatiques restent

    Que la pandémie s’éloigne effectivement ou que les Européens s’habituent simplement à vivre avec elle, une chose est sûre : la lutte contre le changement climatique et ses conséquences dévastatrices sur nos vies reste notre plus grand défi.

    À Bruxelles, la Pologne va trouver sur la table des négociations le problème du CO2 car certains pays de l’Union européenne veulent que le Fonds pour une transition juste (avec, à la clé, 8 milliards d’euros pour la Pologne) soit accordé uniquement si Varsovie adhère à l’objectif européen de neutralité carbone fixé à 2050. Si, en décembre dernier, le gouvernement polonais est parvenu à retarder la décision, de nombreuses capitales européennes veulent aujourd’hui subordonner l’accord budgétaire à une décision claire de la Pologne sur la politique climatique communautaire.

    Cracovie la plus polluée

    Pourquoi, en Pologne, où près de la moitié de la...

    Lire la suite

  • Vacances, j’oublie tout? Euh non…

    À défaut de vaccin, voici donc une piqûre de rappel venue de Catalogne, mais aussi de Lombardie et de Vénétie : notre été 2020 n’est pas livré à l’insouciance mais sera en liberté surveillée. Avec plus que jamais dans les valises, outre les crèmes solaires, un indispensable sens des responsabilités pour ceux et celles qui décident de quitter leur domicile pour voyager en Belgique ou à l’étranger, mais aussi l’extrême vigilance des autorités publiques. Il faut en effet être assuré qu’un processus automatique et sans faille se déclenche...

    Lire la suite