Michel Preud’homme après la victoire du Standard à Genk (1-3): «Certains mouvements offensifs valaient la peine d’être vus»

Photonews
Photonews

Le Standard est allé s’imposer dimanche à Genk dans le cadre de la 26e journée du championnat de Belgique de football (1-3). Zinho Vanheusden (31e, 0-1), Duje Cop (42e, 0-2)et Aleksandar Boljevic (90e+3, 1-3) ont consolidé la 5e place des Rouches, qui comptent 45 points, sept d’avance sur Genk (6e).

« Nous avons continué sur la lancée du match contre Bruges en faisant preuve de concentration et d’abnégation », a expliqué Michel Preud’homme au micro de la Pro League. « Certains mouvements offensifs valaient la peine d’être vus et on a été tueur au bon moment. On s’est montré dur quand il le fallait, car on savait qu’on affrontait un adversaire qui joue au foot. Avec Genk on s’est rendu coup pour coup, mais nous avons été plus décisifs. »

Le coach des Rouches n’a pas manqué de louanges à l’égard de son gardien Arnaud Bodart, auteur de plusieurs arrêts importants dans cette rencontre. « Il a été très fort ce soir. Il a sorti plusieurs arrêts spectaculaires, mais pour moi, c’est sa parade sur un coup franc de Maehle qui était le plus impressionnant. C’était la grande classe. »

Enfin, il est revenu sur son pari gagnant de titulariser Duje Cop à la pointe de l’attaque, ce dernier inscrivant le but du 0-2. « Il travaille énormément et on estimait qu’on avait besoin d’un joueur comme lui pour ce match, capable d’aller en profondeur. Il a plus de difficultés face à un mur défensif, mais dans une rencontre avec plus d’espace, il est notre meilleur élément. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous