Accueil Monde Union européenne

Le cœur de la Belgique

Et s’il fallait lire « Le cœur de l’Angleterre », de Jonathan Coe, pour comprendre ce qui se passe dans notre Belgique ? Un mix de colère, de populisme, avec un bouc émissaire vilipendé sur Facebook.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 5 min

Ma chère Léna,

Je t’écris depuis Bruxelles où il se passe de bien drôles de choses. Mais où surtout en fait, il ne se passe plus rien, et cela est bien inquiétant. Je ne te parle pas de ce Bruxelles QG de l’Union européenne où tu trouves souvent à tort que tout se décide loin de chez toi. Non, je te parle de la capitale de la Belgique où le centre du pouvoir s’est déplacé de façon tout à fait exceptionnelle chez le Roi des Belges, Philippe, qui consulte, masse, jauge les hommes politiques pour tenter de former un gouvernement.

Un chiffre, donne-moi un chiffre chère Lena : depuis combien de temps penses-tu que ce petit Royaume, maillon discret mais indispensable à la machine européenne, est sans gouvernement fédéral en bonne et due forme ? Plus d’un an et deux mois, et je ne parle pas des neuf mois qui se sont écoulés depuis les élections…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bartet Guy, mardi 18 février 2020, 11:42

    Amusant, mais pas faux, résumé. Mais bigre ! Personne ne m'avait prévenu : la "Région" Germanophone a été officialisée (le "G" majuscule n'est pas de moi). Moi qui pensais que la Communauté germanophone n'avait pas de territoire et faisait partie de la Région wallonne (la Wallonie si vous préférez). Belgicainement vôtre, ou mieux européennement vôtre

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs