Comment utiliser les réseaux sociaux pour faire grandir votre marque ?

Comment utiliser les réseaux sociaux pour faire grandir votre marque ?

Facebook est en train de grandir comme outil de recherche pour les sciences sociales. Avec 2,4 milliards d’utilisateurs actifs tous les mois sur Facebook, la plateforme devient également un outil d’analyse pour les marques. Bien sûr, la marque se compose de ses caractères physiques distinctifs (nom, logo, produits, etc.), mais aussi et surtout d’éléments associés plutôt intangibles qui lui confèrent toute sa valeur (capital, image, histoire, identité, personnalité, etc.).

C’est un élément déterminant pour la réussite de l’entreprise sur le long terme. Les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram permettent de faire grandir ce capital de marque grâce au potentiel de visibilité mais aussi grâce aux indications que les réseaux revoient par rapport cette marque. 

1. La stratégie de contenu 

Facebook existe depuis 2004. Il est désormais courant que les marques disposent d’historique de plusieurs milliers de posts, voire plus. Est-ce que les publications ont pour objectif de divertir, inspirer, informer, engager, activer, aider,... ? Quelle a été la ligne éditoriale de la marque ? Quelles en sont les grandes thématiques ?

2. La réception de votre audience

Toutes ces publications affichent des performances en terme de partages, commentaires ou réactions émotionnelles. Quelles sont les thématiques qui fonctionnent le mieux ? Sont-elles en rapport avec la marque ? En quoi cela peut-il influencer la future stratégie de contenu ?

3. La concurrence

Avoir une bonne vision de la communication des concurrents permet de pouvoir positionner la marque de façon stratégique. Comment faire transpirer la proposition de valeur, la vision, ou la raison d’être dans la communication ? Comment se rendre meilleur ou différent de vos concurrents ?

Attention aux vieux réflexes

Pour répondre à ces questions, il faut des données. La bonne nouvelle c’est que toutes ces données se trouvent déjà sur les réseaux sociaux. Quand les entreprises se lancent sur les réseaux sociaux pour la première fois, elles adoptent un reflex issu des médias traditionnels où l’objectif est de maximiser le “reach” qui correspond au nombre de personnes exposées au message. Le corollaire en ligne semble être la quantité de followers ou de likes, et les entreprises exploitent une variété de tricks pour y arriver : coupons de réductions, concours, jeux, etc. afin d’attirer les followers. 

Mais ça ne suffit pas pour construire une marque. En effet, il faut également attribuer une personnalité à votre marque. Ainsi, la question n’est plus nécessairement “comment obtenir de la visibilité auprès d’un maximum de personnes” mais plutôt quel message inclure dans mon contenu pour susciter l’intérêt de l’audience. Ce type de réflexion a fait place à une nouvelle industrie, le “content marketing” entendez “marketing de contenu”.

L’algorithme du newsfeed de Facebook donne ainsi la priorité au contenu qui suscite l’intérêt. Même si l’objectif final d’une entreprise est de vendre, la première étape consiste à capter l’attention, susciter l'intérêt et la confiance de l’audience. Dans un monde où les actifs d’une entreprise se digitalisent de plus en plus, la valeur de la marque fait partie de ces intangibles dont l’importance est grandissante. 

Sur le même sujet
Avis d'expertCroissance
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les espaces communs du petit hôtel sont particulièrement cosy.

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Le B-Lodge, une expérience belge un peu différente de l’hôtellerie

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Ostende a accueilli beaucoup de monde ce week-end. Des mesures sont déjà prises pour passer un bon week-end du 15 août.

    Forte affluence et bagarre: comment la Côte s’est barricadée en 24 heures

  2. Le site archéologique est déserté par les visiteurs étrangers.

    Pompéi somnole en attendant les touristes disparus

  3. SOCCER JPL DAY 01 KV MECHELEN VS RSC ANDERLECHT

    Les bulletins des Mauves à Malines: Doku a pris sa revanche, Zulj n’a pas saisi sa chance

La chronique
  • «Vous avez de ces mots»: du rififi au Quai Conti

    Nous sommes en 1629. Neuf personnalités parisiennes, actives dans le domaine des lettres, ont pris l’habitude de se rencontrer chaque semaine au domicile d’un des leurs, Valentin Conrart. Le cardinal de Richelieu, alerté par son secrétaire, l’abbé de Boisrobert, s’intéresse à ces intellectuels qu’il prend sous sa protection. Il décide de donner à ce groupe le statut d’une compagnie littéraire dépendant de l’autorité royale, d’après le modèle qui a prévalu à Florence en 1582 pour la création de la fameuse Accademia della Crusca.

    Une académie procrastinatrice

    Les statuts de la Compagnie sont finalisés dès 1634 et officialisés le 29 janvier 1635 par des lettres patentes de Louis XIII. L’article 24 précise...

    Lire la suite

  • Par BAUDOUIN LOOS

    L’effroyable drame du 4 août met les Libanais face à leurs responsabilités

    Comment les Libanais se relèveront-ils de l’incroyable déflagration qui a ravagé leur capitale le 4 août à 18 h 07 ? Aux violents tourments de ce pays naguère surnommé « la petite Suisse du Moyen-Orient » – la guerre civile (1975-1990), les interventions israéliennes (1978, 1982, 2005), l’occupation syrienne (1976-2005), l’irruption de plus d’un million de réfugiés syriens (2012-2020) – succède soudain une double et monstrueuse explosion causée mardi par 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium stockées par négligence et...

    Lire la suite