Le challenge de gérer un magasin de A à Z

Le challenge de gérer un magasin de A à Z

Devenir manager avant 30 ans est une chose rare dans le monde professionnel. Pas chez Auto5. Camel Basbas en est la preuve vivante. « J’ai 30 ans et je suis directeur adjoint du centre Auto5 de Gosselies », raconte d’emblée ce jeune cadre dynamique que rien ne prédestinait à travailler dans le secteur automobile. « J’ai un bachelier en ressources humaines et j’ai ensuite travaillé dans le secteur de la construction où j’ai managé des équipes ».
Ce sont l’expérience et les compétences de Camel pour un management humain et moderne qui ont convaincu Auto5 de le recruter. « Tout s’est fait très vite et le courant est bien passé rapidement. Après trois entretiens, j’ai directement reçu un CDI. C’est une belle preuve de confiance de la part de l’entreprise ».

Plusieurs mois de formations

Signe de la confiance placée dans ses jeunes recrues, Auto5 met en place un programme de formation intensif. « Au début j’ai reçu beaucoup de conseils, mais surtout beaucoup de formations. Pendant quelques mois, j’ai été au centre de Waterloo. Le but est de découvrir et d’apprendre le métier, mais aussi les programmes informatiques, les produits, les services que l’on offre, voir et comprendre le boulot des équipes… », bref apprendre sur le terrain le métier de directeur adjoint. « J’ai ensuite fait quelques semaines au centre de La Louvière pour l’aspect technique du travail en atelier. Je ne suis pas mécano, mais j’avais besoin de voir le timing des opérations principales pour pouvoir répondre aux demandes des clients ».

Gérer son magasin en toute autonomie

Après 6 à 7 mois de formations, Camel a donc intégré le centre de Gosselies comme directeur adjoint en charge du magasin. Son rôle au quotidien consiste à « animer l’équipe, organiser le travail et les plannings, gérer les stocks, les commandes et les approvisionnements », explique Camel. Mais cette gestion administrative ne représente que 20% de son travail. Le reste du temps, Camel le passe dans le magasin. « Je suis au soutien de l’équipe, je m’occupe des nouvelles promotions, de l’animation commerciale du magasin en collaboration avec le service marketing et puis surtout, il y a le contact avec le client qui est un vrai challenge au quotidien. Ce sont de grosses responsabilités ».

Le challenge de gérer un magasin de A à Z


Camel est comme un poisson dans l’eau dans son rôle de directeur adjoint. À tel point que Camel voit plus loin : « chez Auto5, il y a une vraie possibilité d’évolution de carrière. En plus, on ne reste pas figé dans le même centre toute sa vie, il est possible de bouger. Cela permet de relever toujours de nouveaux défis ». Si, comme Camel, vous avez le goût du challenge et le sens du commerce, Auto5 est à la recherche de ses futurs directeurs adjoints.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Platja d’Aro, près de Girona.

    Retour au confinement: la Belgique sur ses gardes

  2. Dans le monde entier, les scientifiques s’activent pour trouver le moyen de guérir ou prévenir le coronavirus.

    Immunité: comment l’organisme se défend contre le coronavirus

  3. Emmanuel Marill, directeur France et Belgique de l’entreprise américaine Airbnb, a licencié entre 20 et 25
% de ses effectifs.

    Les habitudes des Belges sur AirBNB: la campagne a la cote

La chronique
  • Lettre d’Europe: la pandémie s’éloigne, les questions climatiques restent

    Que la pandémie s’éloigne effectivement ou que les Européens s’habituent simplement à vivre avec elle, une chose est sûre : la lutte contre le changement climatique et ses conséquences dévastatrices sur nos vies reste notre plus grand défi.

    À Bruxelles, la Pologne va trouver sur la table des négociations le problème du CO2 car certains pays de l’Union européenne veulent que le Fonds pour une transition juste (avec, à la clé, 8 milliards d’euros pour la Pologne) soit accordé uniquement si Varsovie adhère à l’objectif européen de neutralité carbone fixé à 2050. Si, en décembre dernier, le gouvernement polonais est parvenu à retarder la décision, de nombreuses capitales européennes veulent aujourd’hui subordonner l’accord budgétaire à une décision claire de la Pologne sur la politique climatique communautaire.

    Cracovie la plus polluée

    Pourquoi, en Pologne, où près de la moitié de la...

    Lire la suite

  • Vacances, j’oublie tout? Euh non…

    À défaut de vaccin, voici donc une piqûre de rappel venue de Catalogne, mais aussi de Lombardie et de Vénétie : notre été 2020 n’est pas livré à l’insouciance mais sera en liberté surveillée. Avec plus que jamais dans les valises, outre les crèmes solaires, un indispensable sens des responsabilités pour ceux et celles qui décident de quitter leur domicile pour voyager en Belgique ou à l’étranger, mais aussi l’extrême vigilance des autorités publiques. Il faut en effet être assuré qu’un processus automatique et sans faille se déclenche...

    Lire la suite