Coronavirus: le marathon de Tokyo sera réservé aux sportifs d’élite

Coronavirus: le marathon de Tokyo sera réservé aux sportifs d’élite
EPA

Le marathon de Tokyo, prévu le 1er mars, sera réservé aux « coureurs d’élite et aux coureurs d’élite en chaise roulante » en raison de la propagation du nouveau coronavirus, ont annoncé lundi les organisateurs. Les quelque 38.000 amateurs qui devaient y participer ne pourront donc pas prendre part à la course.

« Maintenant que des cas de COVID-19 (coronavirus) ont été confirmés dans la ville de Tokyo, nous ne pouvons plus continuer à organiser l’événement à l’échelle que nous avions prévue », a indiqué dans un communiqué la Fondation du Marathon de Tokyo. « Le marathon ne sera organisé que pour les coureurs d’élite et les coureurs d’élite en chaise roulante ».

Au moins 65 personnes porteuses du virus ont été répertoriées au Japon sans compter plus de 450 passagers et membres d’équipage d’un paquebot en quarantaine.

Le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato, a averti dimanche que le Japon entrait dans une « nouvelle phase » de cette infection virale, le pays constatant de jour en jour des cas supplémentaires parmi des personnes ne s’étant pas rendues en Chine, centre de l’épidémie, et n’ayant pas eu de contact avec des visiteurs en provenance de Chine.

Il a appelé à éviter les rassemblements et les endroits bondés. En conséquence, les célébrations de l’anniversaire de l’empereur, qui attirent chaque année des milliers de personnes dans le centre de Tokyo, ont été annulées.

Le marathon des Jeux Olympiques ne se disputera pas à Tokyo, mais a été déplacé à Sapporo pour éviter les fortes chaleurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous