Un hackathon pour mon entreprise ?

Un hackathon pour mon entreprise ?

Depuis les 7 dernières années, 180 hackathons ont été organisés par des associations et entreprises de différents secteurs : énergie, finances, éducation, santé, télécommunication, culture, transport ou spatial.

A l’origine, les hackathons étaient exclusivement dédiés au développement de solutions logicielles. Aujourd’hui, les hackathons sont utilisés pour innover, créer des startups, recruter ou sensibiliser par de nombreuses entreprises comme BNP Paribas, Proximus, BPost, NASA, Volvo ou encore la STIB.

Le format de ces événements reste cependant toujours le même : ils varient de 1 à 3 jours durant lesquels différentes équipes créent un projet dans le temps défini et trouvent des solutions à une problématique de départ. Les équipes présentent ensuite leurs résultats devant un jury à la fin de l’événement, lequel choisira le projet gagnant.

Les objectifs possibles sont variés. Par exemple, l’entreprise BESIX a organisé le Hack2build pour contribuer à son ambitieux programme d’innovation ouverte, encourageant la collaboration entre employés, clients, startups et partenaires pour développer des projets dans la construction durable.

Gambit Financial Solutions organise quant à elle le Gambit Hack'ademic pour tisser des liens avec les écoles partenaires et identifier des talents à recruter. L’agence fédérale Enabel sensibilise à la Citoyenneté Mondiale avec le Hack2Act. Le Cluster Twist, le Hub Créatif de Charleroi et le RTL Spiroudome lancent HackArena pour réinventer l’expérience des fans avec des technologies modernes. Avec 20 événements par semaine dans le monde, les fameux Startup Weekend de TechStars développent l’envie d’entreprendre en créant des startups en un weekend.

A chaque fois, le pari est de stimuler les participants en leur faisant vivre une expérience épanouissante et enrichissante.

Cependant, il existe des obstacles pour les organisateurs d’un tel événement public. Dans les erreurs les plus courantes, on peut citer : une communication trop pauvre, un lieu d’événement mal adapté, un timing trop serré ou un objectif flou. Les plus regrettables étant une proposition de valeur inéquitable pour les participants, l’appropriation des projets des participants par les organisateurs ou encore une organisation sans partenaire. Au-delà des résultats médiocres, ces malheureuses initiatives entraînent par ailleurs une réputation détériorée des organisateurs, une confiance rompue avec les partenaires, et des participants frustrés.

Heureusement il existe des bonnes pratiques, des outils, des études et des experts en organisation de hackathons. Voici, entre autres, 4 conseils pour réussir l’organisation de son hackathon :

• Gérer l’organisation comme un projet, avec une équipe multidisciplinaire, chacun ayant un rôle bien défini

• Évaluer la préparation, l’exécution et le suivi du hackathon pour les organisateurs, les partenaires et les participants

• Prévoir une animation énergisante et un accompagnement des équipes pendant toute la durée du hackathon par des coachs et facilitateurs

• Participer à un hackathon en tant que participant ou s’entourer d’experts pour être inspiré et guidé Alors, prêt à lancer votre hackathon ? Avec 50 hackathons par an en Belgique et des communautés de passionnés, c’est le bon moment pour prendre le train en marche. De manière juste, intelligente et équilibrée.

Sur le même sujet
Croissance
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La terrasse du Pigeon noir est chauffée mais Henri De Mol, Julie et Philippe ont l’équipement pour servir par tout temps.

    L’horeca rouvre en scrutant le ciel

  2. Marc Van Ranst a bien compris le truc: un tweet bien senti, c’est souvent un article en ligne garanti.

    Marc Van Ranst au «Soir»: «Mon boulot, ce n’est pas si difficile. Travailler à la mine, ça, c’est difficile»

  3. Le temps libre et les taux bas également expliquent l’afflux de nouveaux investisseurs.

    Débutant en Bourse? Trois questions avant de se lancer

La chronique
  • La chronique Carta Academica: serons-nous du bon côté de l’histoire avec notre gestion des vaccins covid?

     

    Le développement rapide des vaccins covid est une réussite formidable. Il montre ce qui peut être accompli lorsque l’ingéniosité humaine, de solides connaissances et un savoir-faire en recherche médicale, et des capacités de production importantes du secteur privé sont soutenus par des subventions massives tout au long de la chaîne de recherche, développement, et fabrication.

    Toutefois, l’innovation est futile si les vaccins ne sont pas disponibles à grande échelle et de manière équitable. Un an après le début de la pandémie, plus d’un milliard de doses de vaccin ont été administrées dans le monde, dont 80 % dans seulement 10 pays. Moins de 20 millions de doses ont été inoculées sur l’ensemble du continent africain, pour 1,36 milliard d’...

    Lire la suite

  • Les nouvelles sont (enfin) bonnes: savourez!

    C’est un signe qui ne trompe pas : ce vendredi, les conversations commençaient par « et alors, tu es vacciné » mais se terminaient par « bonnes terrasses ! ». Il y avait encore mieux pour croire au bout du tunnel : entendre sur Bel RTL le ministre de la santé Frank Vandenbroucke dire qu’on pouvait « se réjouir », conclure au succès du premier défi de vaccination et surtout évoquer pour la première fois la possibilité d’« esquisser mardi, lors du Codeco, un plan de retour à la normale,...

    Lire la suite