Muguruza, qui a battu Clijsters à Dubaï: «Kim va donner du fil à retordre à beaucoup de monde» (vidéos)

Belga
Belga

Garbine Muguruza a poussé un petit ouf de soulagement, lundi soir à Dubaï, après sa victoire 6-2, 7-6 (8/6) contre la revenante Kim Clijsters au premier tour des Dubaï Duty Free Championships. L’Espagnole, 26 ans, finaliste du dernier Australian Open, a ainsi bien failli devoir disputer un troisième set toujours aléatoire contre la Limbourgeoise, 36 ans, qui effectuait un deuxième come-back plus de sept ans après son dernier match officiel à l’US Open en 2012.

« Je suis très heureuse évidemment », a confié Garbine Muguruza à même le court à l’issue de sa qualification. « C’était un match très particulier, puisqu’il marquait le come-back de Kim. Je ne savais pas trop ce que cela allait donner, mais j’étais contente d’être celle amenée à la rencontrer. Et elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde », a-t-elle souri.

Garbine Muguruza, qui disputait son premier match depuis sa finale perdue à Melbourne contre l’Américaine Sofia Kenin (WTA 7), pouvait parfaitement le dire. Semblant se diriger vers une victoire facile lorsqu’elle mena 6-2, 3-0 double break, elle se retrouva en effet dans ses petits souliers et forcée de disputer un tie-break contre une Kim Clijsters qui s’était mise à frapper des coups droits gagnants comme en ses plus beaux jours.

« Je pense que son niveau de jeu a été très bon », a poursuivi l’ancienne lauréate de Roland Garros et Wimbledon. « Vous savez, une joueuse qui a été incroyable par le passé peut jouer de manière incroyable. Je m’attendais donc à un match difficile et à vivre des moments parfois compliqués, comme à la fin de ce deuxième set. J’ai donc essayé de rester calme et de continuer à jouer mon jeu le mieux possible, en espérant que la roue tourne de mon côté. J’ai vécu un début d’année fabuleux avec cette finale à l’Australian Open et je me réjouis de parvenir à maintenir ce niveau ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les organisateurs devront encore attendre pour étrenner le toit au-dessus du Central...

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Coronavirus: vers un Roland-Garros de pacotille

  • Presse Sports

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Léo Borg chez Rafael Nadal pour perpétuer la légende du tennis

  • PHOTONEWS/Capture Instagram

    Par Benjamin Helson

    Autres sports

    Les sportifs à l’arrêt: des réseaux plus sociaux que jamais

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous