Accueil Monde Union européenne

Union européenne: le compromis de Charles Michel sur le budget jugé insatisfaisant

La proposition de budget européen pour 2021-2027 a été vivement critiquée par les Etats membres, lors d’une réunion entre ministres lundi. Les leaders prennent le relais jeudi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Le premier tour de chauffe, lundi, entre ministres européens sur la proposition de Charles Michel, président du Conseil européen, de budget de l’UE pour 2021-2027 a montré, sans surprise, une Union divisée sur la hauteur des ambitions qu’elle doit se fixer.

« Très décevant », auraient dit les Suédois, lors d’une discussion à huis clos. « Un pas en arrière », auraient abondé les Allemands. « Pas une base pour un accord », auraient confirmé les Danois. Peu étonnant, aussi parce que ceux que l’on appelle désormais les « Frugal Four » (les quatre frugaux, le Danemark, la Suède, les Pays-Bas et l’Autriche) avaient rappelé publiquement leurs lignes rouges dans une tribune publiée par le Financial Times, pendant le week-end.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dulieu Christian, mardi 18 février 2020, 22:36

    toujours aussi incapable

  • Posté par Petre Eric, mardi 18 février 2020, 9:46

    « Personne n’est satisfait du compromis (de Charles Michel), peut-être que cela en fait un bon compromis », a estimé Johannes Hahn. Du temps où il fonctionnait encore on l'avait auto-baptisé "compromis à la belge"

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs