Accueil Culture Cinéma

Pires acteurs, pire film…: Cinquante nuances de Grey «triomphe» aux anti-Oscar

Les Razzie awards sont les anti-Oscar du cinéma américain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

« Cinquante nuances de Grey », l’adaptation au cinéma du best-seller érotico-sentimental, a « triomphé » samedi aux Razzie Awards, ces anti-Oscars qui se moquent des prix hollywoodiens en épinglant les pires films de l’année.

Le premier volet – tiré de la trilogie écrite par la Britannique E. L. James – s’est distingué à Los Angeles en remportant pas moins de quatre Razzie. Jamie Dornan et Dakota Johnson ont reçu les Razzie des pires acteurs.

L’adaptation est considérée comme «  déformée, un conte de fée pour adulte perturbant  » par le site spécialisé The Film Stage et obtient avec « Les Quatre Fantastiques », le Razzie du pire film.

Et pour finir, « Cinquante nuances de Grey » a remporté le Razzie du pire scénario.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs