Accueil Monde Europe

Giorgia Meloni: «Une femme, une mère, une Italienne, une chrétienne»

Giorgia Meloni, leader du parti Fratelli d’Italia (FdI), est l’égérie incontestée de la droite souverainiste italienne. Les sondages la disent même plus populaire, aujourd’hui, que son allié Matteo Salvini

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Même ses ennemis les plus irréductibles la respectent. Giorgia Meloni, 43 ans, leader du parti Fratelli d’Italia (FdI), est l’égérie incontestée de la droite souverainiste italienne.

Selon un tout récent sondage de l’institut Demos, elle a officiellement dépassé son allié, Matteo Salvini, chef de file de la Ligue, en termes de popularité. Il serait, néanmoins, erroné de la définir comme une « étoile montante » de la droite radicale nationale. Meloni est, en effet, une précoce et infatigable marathonienne de la politique qui, depuis presque trente ans, multiplie ses apparitions sur les estrades et les plateaux télévisés de la péninsule.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Grulois Stanislas, mardi 18 février 2020, 21:38

    Salvini est un tocard. Elle est perfide. S'en méfier comme de la peste doit être le leitmotiv de toute personne sensée.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs