Ligue des champions: Dortmund fait craquer le PSG (2-1), Liverpool surpris par l’Atlético (1-0, vidéos)

Dortmund a pris le dessus sur le PSG mardi soir (2-1) grâce à un doublé du jeune prodige norvégien Haaland, 19 ans, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Witsel et Meunier ont joué les 90 minutes. Thorgan Hazard a été remplacé après 67 minutes. L’Atlético Madrid, sans Carrasco, s’est imposé 1-0 face à Liverpool, le tenant du titre, où Origi a joué toute la deuxième mi-temps.

Dortmund – PSG (2-1)

Le PSG veut rompre la malédiction qui semble le poursuivre à ce stade de la compétition : trois éliminations lors des trois dernières années en 8es de finale.

Pour parvenir, il faudra renverser la vapeur à domicile, le Borussia Dortmund s’étant imposé ce mardi soir lors du match aller grâce à un doublé du Norvégien Erling Braut Haaland (19 ans), auteur de débuts fracassants depuis son arrivée cet hiver en provenance de Salzbourg.

Dans une rencontre très intense, le Borussia, avec Witsel et Hazard titulaires, se créait les plus belles occasions de la première période mais butait sur Navas ou se montrait maladroit à l’image d’Haaland qui manquait complètement sa tête. Les Parisiens, avec Meunier titulaire, ne parvenaient pas à trouver la faille dans la défense allemande.

Haaland se rattrapait après la pause et ouvrait le score à vingt minutes du terme pour Dortmund. Il devient le premier joueur à marquer un but pour deux équipes différentes en une saison en Ligue des champions. La rencontre s’emballait et Neymar profitait du travail de Mbappé pour égaliser (75e). 120 secondes plus tard, Haaland redonnait l’avance au Borussia d’une frappe surpuissante. Le joueur de 19 ans portait ainsi son total à 10 buts marqués en 7 matches de Ligue des champions pour offrir la victoire à Dortmund.

Avec ce résultat, tout reste ouvert pour le match retour le 11 mars prochain même si le PSG devra se passer de Veratti et Meunier qui seront suspendus pour avoir écopé d’une deuxième carte jaune mardi.

Atlético Madrid – Liverpool (1-0)

L’Atlético Madrid s’est imposé sur le plus petit des écarts face à Liverpool. Avec Yannick Carrasco qui est resté sur le banc pendant tout le match, l’Atlético débutait la rencontre en boulet de canon et ouvrait le score sur sa première occasion via Saul Niguez (4e). Avec ce but rapide, Liverpool se cassait les dents sur un bloc madrilène et ne parvenait pas à se montrer dangereux malgré un but annulé de Salah.

Au repos, Jurgen Klopp, l’entraîneur des Reds, décidait de lancer Divock Origi dans la partie. Le tenant du titre continuait de mettre la pression sur la défense de l’Atlético mais sans parvenir à inquiéter Oblak. Les Reds devront donc s’imposer par deux buts d’écart lors du match retour prévu le 11 mars prochain.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Selon Peter Croonen, président de la Pro League, « le football doit s’inscrire dans la logique des efforts consentis par les autorités publiques » pour lutter contre  le coronavirus.

    Une unanimité… à confirmer pour figer définitivement le championnat

  • @News

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Abandon des salaires du mois d’avril à Anderlecht: les discussions se poursuivent joueur par joueur

  • @News

    Par Frédéric Larsimont

    Division 1A

    La Pro League a toujours besoin du feu vert du gouvernement

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous