Accueil Monde Union européenne

Le gouvernement britannique dévoile son système d’immigration à points post-Brexit

Le système attribuera des points selon les compétences, les qualifications et les niveaux de salaires et traitera les citoyens européens et non-européens « de manière égale ».

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement britannique dévoile ce mercredi le nouveau système d’immigration à points qui sera utilisé dans le Royaume-Uni post-Brexit, privilégiant les « brillants » cerveaux au détriment des « travailleurs peu qualifiés ».

« Nous répondons aux priorités des citoyens en introduisant un nouveau système à points qui fera baisser le nombre d’immigrés », a déclaré dans un communiqué envoyé mardi soir la ministre de l’Intérieur Priti Patel, saluant un « moment historique » qui « met fin à la libre-circulation ».

Le système attribuera des points selon les compétences, les qualifications et les niveaux de salaires et traitera les citoyens européens et non-européens « de manière égale ». Il devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2021, après la fin de la période de transition qui a débuté après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier dernier.

« Les visas ne seront plus accordés qu’à ceux qui auront obtenu suffisamment de points », précise le communiqué, afin de « donner la priorité aux meilleurs talents », comme les « scientifiques, ingénieurs et universitaires ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lucas Danièle, mercredi 19 février 2020, 10:16

    Ils refuseront aussi l'entrée à ceux qui ne parlent pas l'anglais. J'ose espérer que cela ne concerne que les demandeurs de travail. Ces derniers auront besoin d'un permis de travail préliminaire.

  • Posté par Neuberg Michel, mercredi 19 février 2020, 9:45

    C'est ce qui se fait au Canada, aux Etats-Unis, ... et je pense aussi en Australie. Nos pays ne pouvant accueillir toute la misère du Monde, il est normal d'utiliser certains critères de sélection : connaissance d'une langue nationale, compétences, famille pour accueillir, volonté de s'intégrer, ... .

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 19 février 2020, 8:58

    Un pays qui définit une stratégie migratoire : quoi de plus normal ??? Pourquoi l'Europe n'y arrive-t-elle pas ??? Le Canada et bien d'autres pays le font, pourquoi pas nous ??? Ou bien est-il interdit de penser son avenir autrement qu'en termes mondialistes ???

  • Posté par brenes norbert, mercredi 19 février 2020, 7:23

    Il va utiliser des scientifiques, ingénieurs et universitaires pour entretenir les routes et balayer les rues ...?

  • Posté par brenes norbert, jeudi 20 février 2020, 8:07

    A Mr LIENARD : en UK il y a plein emploi.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs