Accueil Monde Amériques

Canada: les Amérindiens déterrent la hache de guerre

Des tribus amérindiennes bloquent les voies ferrées du Canada pour protester contre un projet de gazoduc sur leurs terres. Au-delà des conséquences économiques, ce conflit symbolise l’incompréhension croissante entre les Canadiens et les Premières nations.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A la gare ferroviaire de Montréal, la salle des pas perdus est étrangement déserte. Les passagers pour Québec, Ottawa ou Toronto ont disparu depuis près d’une quinzaine de jours. Seuls de rares voyageurs regardent, résignés, un écran géant sur lequel se répète à l’infini : « Annulé ».

Tous les trains sont annulés depuis que les Amérindiens mohawks bloquent les voies ferrées par solidarité avec la tribu des Wet’suwet’en de Colombie-Britannique. Ces derniers s’opposent pacifiquement à la construction d’un gazoduc de 670 km sur leurs terres. Si les Wet’suwet’en n’ont érigé des barricades que sur leur réserve, les Mohawks obstruent, eux, les rails des chemins de fer du pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs