Affaire Nethys: la Banque Nationale suspecte un abus de biens sociaux chez l’assureur Intégrale

Pierre Wunch, gouverneur de la BNB.
Pierre Wunch, gouverneur de la BNB. - Belga

Suite aux révélations du Soir sur l’assureur liégeois Intégrale, filiale du groupe Nethys, la Banque nationale de Belgique (BNB), a décidé, le 26 novembre dernier, d’envoyer une équipe à Liège pour « effectuer des travaux de vérification visant à évaluer l’efficacité du système de gouvernance » de l’assureur. Le Soir a pu se procurer un courrier du gouverneur de la BNB Pierre Wunsch, daté de ce 18 février, qui dénonce les constats « graves » observés durant cette mission : soupçons d’abus de biens sociaux, erreurs graves, violation de la loi…

La principale cible du courroux du gouverneur, ce sont les 5,7 millions d’indemnités attribuées au comité de direction d’Intégrale en mai 2018. La BNB conteste la nature même de ces indemnités et leur montant. Et souligne que le mécanisme mis en place « démontre un total non-respect de la réglementation de droit public applicable (…). L’existence du décret wallon a servi de justification à l’enrichissement des personnes concernées et ce, au détriment de l’intérêt social de l’entreprise ». Des constats qui « posent question quant à l’éventuelle commission d’abus de biens sociaux ».

► Le gouverneur de la BNB est déchaîné. Toutes les informations sur Le Soir+.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous