Fusillades en Allemagne: le parquet anti-terroriste saisi

La voiture de l’auteur présumé des fusillades
La voiture de l’auteur présumé des fusillades - AFP

Le parquet anti-terrorisme allemand s’est saisi jeudi matin de l’enquête sur les fusillades qui ont fait neuf morts mercredi soir près de Francfort et soupçonne une «motivation xénophobe» de l’acte, a déclaré un porte-parole à l’AFP.

Selon des sources proches de l’enquête, une lettre d’aveux et une vidéo ont été retrouvées, alors que la police avait annoncé vers 06H00 locales avoir retrouvé mort «le probable auteur» du crime dans un appartement, aux côtés d’une autre personne décédée.

Dans la vidéo, l’homme diffuse « un message personnel à tous les Américains » en anglais. Il dit qu’il y a des installations militaires souterraines aux États-Unis où des enfants sont maltraités et tués et où le diable est adoré. Il appelle les citoyens américains à se réveiller et à empêcher cela.

Cependant, la vidéo ne fait aucune référence d’éventuelles actions violentes en Allemagne. Le motif de l’auteur n’est donc actuellement pas clair.

Le tireur avait abattu neuf personnes au total mercredi soir dans deux bars à chicha à Hanau. L’auteur présumé a ensuite été retrouvé mort à son domicile, aux côtés d’un autre corps non identifié.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous