Accueil Techno

Orange lance la eSim, une première en Belgique

L’époque des cartes sim amovibles touche doucement à sa fin. Les sim intégrées ouvrent de nouvelles possibilités pour l’utilisateur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

C’est une première sur le marché belge. L’opérateur télécom Orange a annoncé ce jeudi être désormais en mesure de prendre en charge la technologie eSim pour ses clients particuliers (les clients business suivront dans un deuxième temps). L’eSim est le successeur de la carte sim traditionnelle. Elle se présente sous la forme non pas d’un petit bout de plastique amovible mais d’une puce électronique directement soudée dans le téléphone lors de sa fabrication. Plus besoin de changer de carte lorsqu’on change d’opérateur. En quelques minutes, votre nouvel opérateur peut charger à distance votre profil sur cette puce pour faire de vous un client. Il suffit par exemple de scanner le code QR qu’il vous envoie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lambot, jeudi 20 février 2020, 15:46

    Que des avantages mes bons messieurs ! Changement d'opérateur plus facile, voyages simplifiés, plus de place pour d'autres composants, nouveaux services... Les pauvres petits opérateurs vont devoir s'adapter mais à part ça, tout sera génial. Sauf que, comme avec le compte Windows ou Apple sur son pc, les adresses électroniques associées étroitement à une identité vérifiée, on offre l'entièreté de notre vie, privée et publique, aux GAFA et autres opérateurs sans aucune échappatoire. Je trouve déjà scandaleux que des employés de téléphonie ait accès à l'ensemble des communications d'un client (alors qu'ils ne sont sujets à aucun code de conduite ou de déontologie, comme des médecins ou des paramédicaux) . Donc, vous travaillez chez Orange, Base .. et vous voulez surveiller les appels de votre petit(e) ami(e) ? Pas de problèmes. "Dis, c'est qui ce numéro que tu appelles tous les jours, là ? Je le connais ? " Dérive du Net depuis la liberté qu'on a connue au début. Les citoyens sont de plus en plus de la marchandise livrée aux GAFA, fournisseurs d'accès et opérateurs téléphonique, sans aucune garantie ou contrepartie en retour . Ce n'est pas le RGPD européen qui va changer quelque chose. Il faudrait un bon scandale ou un procès pour se rendre compte à quel point cela va trop loin.

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs