La justice suisse inculpe le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi pour corruption

La justice suisse inculpe le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi pour corruption
Photo News

La justice suisse a annoncé jeudi avoir inculpé Nasser Al-Khelaïfi, patron du groupe de télévision beIN Media et du Paris SG, et l’ancien N.2 de la Fifa Jérôme Valcke, dans une affaire de corruption liée à l’attribution de droits TV de la Coupe du Monde.

Dans un communiqué, le bureau du procureur général suisse (MPC) a indiqué avoir inculpé les deux hommes « dans le contexte de l’attribution de droits médiatiques de différentes Coupes du monde de football et Coupes des Confédérations de la Fifa ».

Le MPC accuse M. Valcke de « corruption passive, de gestion déloyale multiple et qualifiée et de faux dans les titres », tandis que M. Al-Khelaïfi et un autre homme, actif dans le domaine des droits sportifs mais dont la justice suisse ne donne pas le nom, sont accusés d’« instigation à la gestion déloyale qualifiée commise » par l’ancien secrétaire général de la Fifa.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous