Accueil Opinions Chroniques

Pourquoi le socialisme n’a jamais pris aux USA

Le « socialiste » Bernie Sanders a le vent en poupe chez les démocrates. Peut-il aller jusqu’au bout ? Ce serait une révolution en Amérique !

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

Après trois ans de harangues et d’imprécations envers Donald Trump, les choses sérieuses ont commencé pour l’opposition démocrate. Première étape, capitale : se choisir un(e) candidat(e) susceptible de rassembler une majorité d’Américains le 3 novembre prochain, pour battre le président sortant.

Dans ce contexte, Bernie Sanders a entamé la course à l’investiture sur les chapeaux de roue : première place, ex aequo avec Pete Buttigieg, lors du caucus de l’Iowa et victoire dans la primaire du New Hampshire.

Certes, le chemin est encore long jusqu’à la convention nationale de Milwaukee, prévue du 13 au 16 juillet, qui désignera le challenger de Trump. Mais ces succès du sénateur du Vermont, conjugués au départ catastrophique de Joe Biden – longtemps favori des sondages et du Parti – ont plongé l’appareil démocrate dans des abîmes de perplexité.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 21 février 2020, 9:44

    Pas mal de réexpliquer la purge profondément... chinoise (hmmm la belle dictature!) du Maccarthysme! Par ailleurs, pour ceux que ça intéresse, lire le très bon bouquin déjà vieux mais qui n'a pas pris une ride (hélas) de Noam Chomsky : "La fabrication du consentement". Tout y est. Le Maccarthysme n'était encore qu'une entrée avant le plat de la dictature de Wall Street. Même si Bernie Sanders perd en novembre avec 40%. L'Amérique ne sera déjà plus la même, les Américains auront déjà cessé de se laisser tondre comme des moutons ;p)

  • Posté par Dodo Joute, vendredi 21 février 2020, 0:15

    Le socialisme américain du début du XXème siècle s'est développé comme en Europe à partir des syndicats. Mais à la différence de l'Europe, les syndicats américains ont été assez tôt noyautés par la maffia, ce qui les a discrédités. Et a donc aussi tué les vocations de gens de valeur. Bernie Sanders ne gagnera pas car dans l'esprit de beaucoup trop d'américains, il y a en plus un amalgame entre social-démocratie, socialisme et communisme. La social-démocratie n'existe qu'en Europe et n'est comprise finalement par presque personne sur les autres continents. Même en Europe, il y a encore du travail pour faire connaître ce qu'est la social-démocratie à lire ci-dessous les posts des 2 idiots de service.

  • Posté par Otte Gérard, jeudi 20 février 2020, 22:50

    Je pense que les Européens enracinés par leurs atavismes, regardant l'avenir les yeux rivés dans leur rétroviseur, ne comprendrons JAMAIS l'esprit américain à moins d'y émigrer comme naguère les plus courageux d'entre eux via Ellis Island et d'y tenter leur chance sans sécurité sociale (ni parti itou) mais en saisissant les opportunités ouvertes à tout qui veut entreprendre. PS ( le Scriptum, pas le Socialiste) : Il y a eu beaucoup de Cubains tentant de rejoindre Miami à la nage, je ne connais d'Américains tentant le contraire (baie des cochons mise à part).

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 21 février 2020, 9:46

    Vous avez déjà vu le nombre de migrants qui risquent leur vie tous les jours pour atteindre le continent de la dictature social-démocrate? Étonnant non?

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, vendredi 21 février 2020, 9:01

    170 km à la nage dans des eaux infestées de requins. Saluons leur courage!

Plus de commentaires

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs