Accueil Société

Le broyeur de Courcelles pollue aussi les eaux aux PCB

Un constat d’infraction de décembre montre que le recycleur de voitures rejette également des substances toxiques dans un ruisseau proche. Le parquet de Charleroi a été saisi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

La Région wallonne a-t-elle volontairement fait l’impasse sur des éléments importants du dossier, dans sa communication sur les rejets de substances hautement toxiques du broyeur de mitraille de Courcelles ? Ni dans un communiqué de presse, diffusé dimanche, ni lors d’une réunion d’information des riverains du broyeur de mitraille, qui s’est tenue le soir précédent, la ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo), ne mentionne la pollution aux PCB dans les eaux rejetées par l’exploitant, Keyser & Fils, dans le Piéton, un ruisseau voisin.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs