Polémique autour des voitures de ministres flamands: «J’ai besoin d’un véhicule avec un certain standing, pas d’une Toyota»

Polémique autour des voitures de ministres flamands: «J’ai besoin d’un véhicule avec un certain standing, pas d’une Toyota»

Une discussion vive a animé le parlement flamand ce jeudi, comme le rapportent nos confrères de La Libre et De Morgen. Au cœur de la polémique, le ministre Ben Weyts (N-VA) qui a défendu les raisons pour lesquelles il avait besoin d’une voiture « avec un certain standing » et non d’une « Toyota Corollo ».

Ces justifications font suite à l’interpellation du chef de groupe Jos D’Haese (PVDA-PTB), qui a dénoncé les coûteuses voitures officielles louées des neuf ministres et leur parc automobile composé non pas de 25 mais de 34 véhicules. Il a posé une question parlementaire à ce sujet. Le député reproche aux membres du gouvernement du Nord du pays d’utiliser quelque 2.500 euros par mois pour la location de leur voiture de fonction. « Vous rendez-vous compte que la majorité des Flamands ne gagne même pas cela en un mois ? »

La flotte a diminué

Après que la présidente de l’assemblée, Liesbeth Homans (N-VA) a épinglé que la question posée était bien différente de celle soumise initialement, le nationaliste flamand Ben Weyts (N-VA) a répliqué en rappelant que le nombre de voitures était en baisse. « Vous donnez l’impression que nous avons tous plus d’une voiture. Il s’agit des voitures du Cabinet, bien sûr. Arrêtez de déformer la vérité (…) On peut dire que ce sont des voitures de luxe. Je suis tout à fait d’accord. Mais je pense qu’en tant que ministre en contact avec des chefs de gouvernement, des chefs d’État et des PDG de haut niveau, vous pouvez toujours avoir « une certaine position » ».

Ben Weyts n’a ensuite pas hésité à faire un lien avec la Corée du Nord et Kim Jong-Un. « Nous pourrions conduire une Toyota Corollo (sic) ou venir en bus ou en train. Nous pourrions. Votre grand exemple inspirant, le chef d’État de la Corée du Nord, vient en train. C’est son propre train. Il a son propre train. Je ne pense pas que ce soit un exemple inspirant. Je n’ai donc aucune leçon à tirer de vous. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous