Coronavirus : une compagnie de croisière annule ses voyages vers l’Asie

Coronavirus : une compagnie de croisière annule ses voyages vers l’Asie

Norwegian Cruise Lines, la troisième plus grande compagnie de croisières au monde, annule jusqu’au troisième trimestre 2020 ses voyages vers l’Asie, en raison de l’épidémie de coronavirus. D’autres croisières verront leur itinéraire être modifié, a annoncé la compagnie maritime, en marge de la publication de ses résultats annuels. Au total, le groupe va annuler ou modifier 40 croisières en raison du covid-19.

Deux bateaux de croisière ont récemment fait la une de l’actualité, le Westerdam, de Holland America Lines, et le Diamond Princess, du groupe Carnival, car ils ont été mis en quarantaine. Deux passagers du second bateau sont même décédés du virus.

Selon Norwegian Cruise Lines, cette publicité négative pèse sur la demande. Pourtant, le nombre de réservations enregistrées est en hausse, par rapport à la même époque l’année dernière, à des prix supérieurs.

Le groupe maritime a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires en hausse de 7,2%, à 1,5 milliard de dollars, pour un bénéfice, en baisse, à 121,3 millions d’euros.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous