Corrompus, incapables et déconnectés: ce que les Belges pensent des politiciens, selon une étude

Corrompus, incapables et déconnectés: ce que les Belges pensent des politiciens, selon une étude
PhotoNews

De nombreux Belges jugent les hommes politiques corrompus, incapables et déconnectés de ce que vit la société, selon une nouvelle enquête de politologues de cinq universités belges (Anvers, KU Leuven, VUB, UC Louvain et ULB). De Morgen évoque cette étude dans son édition de vendredi.

Les politologues ont sondé près de 4.000 Belges juste après les élections de mai dernier. Près de la moitié des personnes interrogées (48,7%) estiment que les hommes politiques sont corrompus. Ils sont 60% à penser que les responsables politiques ignorent ce qui se joue dans la société. Près de deux tiers jugent également que les hommes politiques restent trop longtemps en poste. Plus de 44% des sondés considèrent qu’aucun parti ou personnalité ne parvient à veiller correctement à leurs intérêts.

Une large majorité (82,9%) croyait encore à l’époque au processus électoral pour désigner à diverses échéances les mandataires. Près de deux tiers reconnaissent aussi qu’il faut constituer des coalitions pour obtenir un gouvernement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous