Les Rouches sont prévenus: l’Antwerp a obtenu quatre fois plus de penaltys que le Standard

photo news
photo news

Avec celui du week-end dernier qui, selon les instances dirigeantes de l’arbitrage, n’avait pas lieu d’être, les hommes de Laszlo Bölöni en ont déjà obtenu… 12, dont 9 à domicile. Soit une moyenne d’un tous les deux matchs. Dont 4 pour des fautes de main. Le reste, ce sont des interventions jugées fautives sur Buta (4), Mbokani (2), Lamkel Ze (1) ou Refaelov (1). Ce dernier ayant d’ailleurs été sifflé suite à un contact avec Cimirot et la transformation par Refaelov avait permis à l’Antwerp d’ouvrir le score lors du match aller.

Dans la même rencontre, à 2-2, le Standard n’avait pas récolté un penalty pourtant bien réel pour une faute d’Haroun sur Avenatti. Par la suite, que ce soit à Moucron ou encore dernièrement face à Bruges, les Rouches auraient encore dû bénéficier d’un coup de réparation, mais sans succès. Du coup, seuls trois furent sifflés en leur faveur au Cercle, à Saint-Trond et à Gand. Voilà qui tranche avec le discours de Lucien D’Onofrio après la victoire de Bruges face à son équipe dans lequel il expliquait que « des clubs comme Bruges ou le Standard n’ont pas besoin d’être favorisés par l’arbitrage… »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous