Arnaud Bodart, le gardien du Standard, avant la réception de l’Antwerp: «On va montrer qui on est»

photo news
photo news

Arnaud Bodart est particulièrement confiant avant la visite de l’Antwerp à Sclessin, ce samedi à 18 heures. « On sort de deux matches où on a fait le boulot, en travaillant les uns pour les autres », explique le jeune gardien du Standard. « Le succès décroché à Genk nous a donné un peu d’air. On est positif, ambitieux. L’équipe se sent bien pour le moment, mais de là à dire que c’est acquis, non. En foot, ça va tellement vite. Mais notre objectif, c’est de continuer sur cette voie-là… » Autant Bodart avait pris un plaisir incroyable après le match à Genk, alors que le public liégeois scandait son nom, autant la fin de rencontre de quart de finale de Coupe de Belgique du 18 décembre dernier l’avait laissé perplexe. Avec le geste de provocation de Lamkel Ze et des scènes qui n’ont pas leur place sur un terrain de football à la rentrée aux vestiaires. Pourtant, le gardien du Standard refuse de parler de revanche. « Il y a des gestes qui ne font pas plaisir à voir, mais la défaite est clairement digérée », dit-il. « L’Antwerp a des personnalités qui font que… Mais ne soyons pas obsédés par ça et ne songeons pas à rendre la pareille ! On va montrer qui on est et tenter d’aller chercher cette victoire qui validerait notre ticket pour les playoffs 1…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous