Accueil Société

Isolés et familles monoparentales bouleversent le concept de ménage

45 % des « ménages » sont en réalité constitués d’isolés et de familles monoparentales, selon les derniers chiffres de Statbel. Pourtant, notre système social, et notre société dans son ensemble, garde le couple pour référence.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 7 min

Il est étudiant, et jobiste pour financer ses études. Jeune travailleuse, elle partage une grande maison bruxelloise avec des amis. Célibataire endurci, sans enfants, lui a réussi à acheter une petite maison dans une commune rurale. Dans une ville wallonne, une maman célibataire court toute la journée entre la crèche, l’école, son temps plein, les courses, les devoirs et les factures. Tandis que cette grand-mère qui vient de perdre son mari se retrouve dans un appartement au loyer impayable pour sa maigre pension.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lange Daniel, dimanche 23 février 2020, 17:37

    Cet article vise sans vraiment le dire le couple hétérosexuel qui dérange de plus en plus les féministes staliniennes. Dans notre couple, mon épouse et moi partageons tout et avons tout en commun et nous nous fichons complètement de qui gagne le plus ou le moins. Nous sommes entièrement solidaires tout en vivant chacun comme nous le voulons au niveau des achats par exemple en échangeant des concessions quand la réalité nous l'impose. On veut nous faire croire que dans un couple l'homme est par définition favorisé ce qui n'est évidemment pas le cas. Nous sommes bien heureux en couple qui est notre soutien quotidien et juste dans un couple ne vous demandez pas ce que l'autre peut faire pour vous mais demandez vous tous les jours ce que vous pourrez faire pour l'autre(original vient de JFK) certains ou certaines aigries par leur vie veulent détruire celles des autres. Ce quotidien devient de plus en plus l'organe officiel d'une certaine élite féministe dogmatique, anti homme qui est continuellement stigmatisé quand on ne remplace le mot hommes par "mâles".

  • Posté par LIENARD NORBERT, dimanche 23 février 2020, 10:17

    Et bien moi je connais plusieurs femmes qui sont au chômage qui mettent leur(s) enfants en crèches à des prix très très bas en privant de la sorte les personnes qui travaillent de places, mais vos articles et conclusions vont toujours dans le même sens

  • Posté par Staquet Jean-marie, dimanche 23 février 2020, 15:34

    Oui, quand vous voyez "Elodie Blogie", vous savez que vous allez lire que les femmes sont victimes. De quoi? Bin de tout et surtout des hommes... Conclusion: lire l'article ne sert à rien puisque le contenu est invariable.

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 22 février 2020, 16:05

    En réalité ? Non.On connaît presque tous des faux isolés

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs