La Monnaie royale de Belgique braquée dans la nuit de jeudi à vendredi, deux arrestations

La Monnaie royale de Belgique braquée dans la nuit de jeudi à vendredi, deux arrestations
Belga

La Monnaie royale de Belgique, qui frappe les pièces belges de l’euro, a été braquée dans la nuit de jeudi à vendredi, a confirmé à Belga le parquet de Bruxelles, sur une information de RTL Info. Deux suspects ont été arrêtés, tandis qu’un troisième s’est échappé.

Les trois individus se sont introduits vers 1h30 dans le bâtiment de la Monnaie royale de Belgique, situé boulevard Pachéco à Bruxelles. L’alarme s’est alors déclenchée, alertant l’agent de sécurité sur place.

Le bâtiment a été fouillé et deux suspects ont été interpellés en possession d’une partie du butin, a indiqué le parquet. Ils ont ensuite été privés de liberté et placés à la disposition du procureur du Roi. Ils comparaîtront le 5 mars dans le cadre d’une procédure accélérée.

>Une pièce de... 10 euros en édition limitée (vidéo)

«Les deux individus arrêtés sont nés en 1998 et 1999 et n’étaient jusqu’alors pas connus des autorités judiciaires. Un troisième suspect est en fuite», a précisé Denis Goeman, porte-parole du parquet bruxellois.

Plusieurs sacs de pièces de monnaie manqueraient également.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous