Accueil Société

Bien que décriée, la loi belge sur les drogues entre dans sa 100ème année

La loi du 24 février 1921 souffle sa 99ème bougie. Un anniversaire sans fanfare : nombre d’associations ou chercheurs voudraient lui faire sa fête. En cause, notamment, sa sévérité envers le « simple » consommateur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Nonante-neuf ans, un âge canonique, mais pas encore celui de la retraite. La loi de 1921 qui régule les drogues en Belgique entre ce lundi dans sa centième année.

La loi de 1921 a inspiré le nom d’un collectif : #Stop1921, qui rassemble plus d’une cinquantaine d’associations actives à Bruxelles et en Wallonie. Avec son pendant néerlandophone, Smart on drugs, ils signent sur notre site une nouvelle carte blanche demandant une profonde refonte de la politique fédérale sur les drogues. Et une remise en cause de la prohibition pure et simple. Ils « dénoncent le décalage entre cette loi quasi centenaire et ses effets sur la société d’aujourd’hui. Permet-elle de mieux protéger la santé publique et les citoyens ? Permet-elle de réduire les consommations et de limiter la disponibilité des drogues illégales ? Permet-elle de mettre fin à l’enrichissement des réseaux criminels ? À ces questions la réponse est : non. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Denoel Xaviet, lundi 24 février 2020, 10:03

    Au Portugal, l’achat, la possession et l’usage de toutes les drogues ont été dépénalisés en 2001. Le consommateur de drogues n’est plus regardé comme un « criminel » mais comme un « malade » à qui on va fournir une aide. Cette politique a mené à une diminution considérable de la consommation de drogues dans ce pays alors que la consommation a augmenté en France durant la même période . Source : « Quand le Portugal dépénalise », Arthur Poitevin (2017). Aussi cette petite vidéo qui démontre l'effet de cette politique portugaise - moins de 2 minutes pour comprendre : https://www.dailymotion.com/video/x5tuaiv https://www.dailymotion.com/video/x5tuaiv

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs