Accueil Culture Cinéma

Alejandro González Iñárritu, un Mexicain à Hollywood

Le réalisateur est entré dans la légende en étant le premier à remporter deux années de suite l’Oscar du meilleur réalisateur en 65 ans. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Symbole de la réussite d’un réalisateur étranger à Hollywood, Alejandro González Iñárritu a une nouvelle fois été couronné par ses pairs lors de la 88e cérémonie des Oscars, ce dimanche au Dolby theatre, devenant ainsi le premier réalisateur à remporter deux années de suite l’Oscar du meilleur réalisateur en 65 ans. Après l’Oscars du meilleur réalisateur en 2015 pour Birdman, le Mexicain est cette fois primé pour The Revenant, la sombre odyssée d’un trappeur en quête de vengeance, avec Leonardo Di Caprio. Un doublé qu’il n’est que le troisième à réussir dans l’histoire des Oscars, après John Ford (1941 et 1942) et Joseph L. Mankiewicz (1950 et 1951).

L’Histoire retiendra sans doute aussi que c’est le réalisateur qui a enfin réussi à faire décrocher un Oscar à Leonardo Di Daprio.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs