Coronavirus: Milan-San Remo menacé par l’épidémie qui touche l’Italie

Coronavirus: Milan-San Remo menacé par l’épidémie qui touche l’Italie
Photo News

Le nord de l’Italie est actuellement touché par l’épidémie du coronavirus. Après la remise de plusieurs matches de football, c’est désormais le monde du cyclisme qui pourrait être touché. En effet, selon les informations de L’Equipe, Milan-San Remo serait menacé par l’épidémie.

Prévu pour le 21 mars, « La Primavera » n’a été annulée que trois fois dans son histoire (en période de guerre : en 1916, 1944 et 1945).

« Nous sommes très préoccupés de la propagation de l’épidémie. Et la situation en Italie est à ce jour très compliquée. Nous sommes encore plus inquiets pour Tirreno-Adriatico qui elle aussi doit se disputer du 11 au 17 mars. Nous n’avons pas de plan B pour Milan-San Remo. Si le gouvernement devait fermer l’aéroport de Milan nous serons dans l’obligation d’annuler la Primavera. Pas question pour nous de modifier le tracé d’une épreuve qui, depuis plus de 110 ans, reste fidèle à sa tradition », a expliqué Mauri Vegni, le Directeur Général de la course, dans des propos rapportés par L’Equipe

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous