Accueil Belgique

De nouvelles parties civiles surgissent au procès Henkinet

Il s’agit des grands-parents paternels d’Audrey et Arnaud, à qui leur mère, Rita Henkinet, a reconnu avoir administré d’importantes doses de barbituriques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les avocats Jean-Luc et François Dessy sont arrivés aux assises de Liège, ce lundi matin, pour se constituer parties civiles au nom des grands-parents paternels d’Audrey (26) et Arnaud (24), à qui leur mère, Rita Henkinet, a reconnu avoir administré d’importantes doses de barbituriques le 2 mars 2013. Elle avait également absorbé une grande quantité de médicaments, mais un de ses frères s’était opposé au reste de la famille qui souhaitait qu’on la laisse mourir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs