Accueil Monde

Italie, Espagne, Chine...: puis-je annuler mon voyage à cause du coronavirus?

L’inquiétude monte et peut nous inciter à annuler un voyage. Disons-le d’emblée : sauf « avis négatif » sur une destination exprimé par le SPF Affaires étrangères, vous n’aurez pas d’autre choix que bien lire le contrat que vous avez signé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Vous envisagez de partir en vacances dans deux semaines, voire dans deux mois, et vous vous demandez s’il est toujours judicieux de prendre le risque de vous exposer, même hypothétiquement, au coronavirus ? Vous n’êtes pas seuls dans ce cas : « Nous avons actuellement beaucoup d’appels de clients », confirme Pierre Fivet, administrateur de l’Association belge des tours-opérateurs (ABTO). « Ce n’est pas la panique, mais l’inquiétude des clients est réelle. »

Pour résumer le propos, deux cas de figure peuvent se présenter. Soit vous partez dans le cadre d’un voyage organisé, soit vous partez par vos propres moyens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Droit à l’avortement: le déclin de l’Amérique

Le droit à l’avortement, acquis sociétal garanti depuis 1973, sera désormais du ressort de chaque Etat fédéré. Un retour en arrière catastrophique pour la liberté des femmes américaines. Pour leur santé et leur vie.

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs