Coronavirus: «Une interdiction des voyages scolaires n’est pas justifiée», dit la ministre de l’Enseignement

Caroline Désir
Caroline Désir - Dominique Duchesnes

La ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles Caroline Désir estime que la propagation du coronavirus en Europe ne justifie pas encore d’interdiction des voyages scolaires en Italie, rapporte La Dernière Heure mercredi.

Si certaines écoles ont pris la décision d’annuler des voyages scolaires en Italie par précaution, l’annulation générale n’est pas encore à l’ordre du jour.

La ministre Caroline Désir dit suivre la situation de près et être en contact avec les affaires étrangères. Selon elle, la situation ne justifie pas encore une interdiction des voyages. « Selon les Affaires étrangères, la situation ne justifie pas à ce stade qu’une mesure générale d’interdiction des voyages scolaires en Italie soit prise. Chaque pouvoir organisateur doit par contre suivre scrupuleusement les recommandations du SPF Affaires étrangères et leur évolution au jour le jour, en fonction de la zone où le voyage scolaire doit avoir lieu », explique-t-elle.

La ministre prévoit en outre de faire parvenir une circulaire aux établissements scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles afin de les informer des dernières décisions en la matière.

Les voyages pas interdits en Italie et Espagne

Quant au ministre des Affaires étrangères, Philippe Goffin, il a rappelé qu’il n’était pas interdit de se rendre en Italie, ni en Espagne, où des cas de coronavirus ont été recensés.

« Le site internet des Affaires étrangères reprend les avis de voyage afin d’aider nos ressortissants à prendre la décision la plus adéquate possible », a rappelé Philippe Goffin. « Pour l’Italie, par exemple, il est déconseillé de se rendre dans la zone contaminée mais il n’y a pas de fermeture globale. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous