Coronavirus: le Vietnam interdit l’entrée sur son territoire aux citoyens de plusieurs pays touchés

Hanoï
Hanoï - Reuters

Le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a demandé au ministère des Affaires étrangères d’interdire l’entrée au territoire aux ressortissants des pays touchés par le nouveau coronavirus, indique mercredi un média d’État.

L’interdiction concernera les pays les plus sévèrement touchés par l’épidémie tels que l’Italie, l’Iran, la Corée du Sud et le Japon.

La Corée du Sud est devenu le pays le plus affecté avec plus de 1.200 cas d’infections rapportés jusqu’à présent.

Il y a pour l’instant 83 personnes placées en quarantaine à Ho Chi Minh et Da Nang.

Dix-huit Sud-coréens qui ont refusé d’être placés en quarantaine à leur arrivée au Vietnam ont été expulsés vers leur pays d’origine mercredi.

Le Vietnam a aussi annoncé que les bâteaux-cargos arrivant de Corée du Sud seraient screenés.

Des 16 cas confirmés de covid-19 au Vietnam, tous ont pu être soignés et sont désormais guéris. Le dernier patient, un homme de 50 ans, a pu quitter l’hôpital mardi. Le pays n’a plus confirmé de cas d’infection depuis deux semaines.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous