Soucis financiers: les joueurs de Lokeren ne s’entraînent plus

@Belga
@Belga

Il n’y a pas eu d’entraînement au Daknam mercredi. À la place, une réunion s’est tenue entre les joueurs, entraîneurs et dirigeants du Sporting Lokeren. Tant les joueurs que les entraîneurs veulent que les dirigeants clarifient la situation.

« Il y a eu une réunion entre toutes les parties aujourd’hui », a expliqué le responsable presse Guy Van den Broeck. « Il a été convenu que les joueurs reprendront la préparation lorsqu’il y aura un signal clair de l’injection de capital prévue par le conseil d’administration. » Les joueurs veulent ainsi savoir s’ils recevront les salaires qu’ils attendent depuis un certain temps.

On ne sait pas encore si l’entraînement se tiendra jeudi. La rencontre de vendredi contre le Beerschot sera compromise si les joueurs ne reprennent pas l’entraînement. « Je suis convaincu que nous serons en mesure de jouer. Si nécessaire, il y aura un ajout de joueurs de l’équipe espoirs. Mais c’est dans le pire des cas et nous ne sommes pas encore si loin. Il faut voir comment la situation va évoluer. »

Le Sporting Lokeren a souffert de difficultés financières durant presque toute la saison. Fin 2019, la commission des licences de la Fédération belge de football (RBFA) lui a même imposé une interdiction de transfert. Pendant un moment, il semblait y avoir une lumière au bout du tunnel lorsque le président Louis de Vries, qui a repris le club de Roger Lambrecht début juin 2019, a annoncé le 24 janvier que Lokeren avait conclu un accord avec le groupe chinois Ke Hua Sports. Mais apparemment, il n’y a pas eu d’injection de capital depuis lors.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous