Accueil Belgique

Orval pour toujours

Orval est la maison grandiose de père Lode depuis 1975. Pourtant, il n’était pas du tout destiné à devenir moine. « C’était presque inacceptable pour moi », dit-il.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Après ses humanités à Roulers, il rentre au séminaire durant un an à Bruges puis étudie la philosophie à Louvain. Après le premier cycle universitaire, il effectue son service militaire, comme secrétaire de l’aumônier en chef de l’armée qui deviendra plus tard, lui aussi, évêque de Gand. C’est un ami milicien qui voulait devenir moine qui l’entraînera à Orval… sans jamais le devenir, au contraire de Lode.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs