Accueil Économie Finances

La Commission européenne épingle l’incapacité des entités belges à se coordonner

La Commission européenne stigmatise l’incapacité des diverses entités belges à coordonner leurs politiques face aux défis actuels. En attendant un rappel à l’ordre budgétaire en mai…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Ce mercredi, la Commission européenne distribuait les bulletins. Douze Etats-membres ont été épinglés, qui présentent divers déséquilibres macroéconomiques, comme l’Italie (notamment pour ses finances publiques) ou l’Allemagne et les Pays-Bas (qui accumulent des surplus extérieurs jugés excessifs). La Belgique n’en fait donc pas partie.

Pour autant, la Commission ne ménage pas ses critiques à l’égard de notre pays, qui, il est vrai, traîne les pieds quand il s’agit d’appliquer les recommandations européennes. La faute au blocage politique ? Oui, mais en partie seulement.

Sans doute la Commission déplore-t-elle l’absence de gouvernement fédéral de plein exercice, qui bloque l’assainissement des finances publiques et la mise en œuvre des réformes structurelles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, jeudi 27 février 2020, 12:50

    Et pan dans les gencives !

  • Posté par epictete epictete, jeudi 27 février 2020, 7:50

    C'est si simple de donner des leçons quand on vit (grassement) sur le compte de pays qui ont des citoyens à qui il faut rendre des comptes . La plupart des décisions européenne sont un consensus mou alimenté de lobbying, de jeu d'intérêts des commissaires et parlementaires qui défendent avant tout leur pays. En outre, le budget européen n'est pas encore bouclé et je suis curieux de savoir comment ils vont se passer de la cotisation du UK sans nous demander, à nous, un effort supplémentaire. L'europe, quelle europe ???

  • Posté par Denoel Xaviet, mercredi 26 février 2020, 22:35

    La Commission siffle la fin de la partie. Merci !

  • Posté par Esquenet Alexandre, mercredi 26 février 2020, 20:54

    La honte la Belgique, rien ne bouge. Des décisions qui prennent 20 ans avant d'être mises en place.

Aussi en Finances

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs