Coronavirus: les contaminations quotidiennes désormais plus élevées dans le reste du monde qu’en Chine

Coronavirus: les contaminations quotidiennes désormais plus élevées dans le reste du monde qu’en Chine

Une situation qui s’améliore en Chine, mais une liste des pays touchés qui s’allonge avec un premier cas en Amérique latine. Le nouveau coronavirus a provoqué plus de 81.000 contaminations et 2.761 morts dans le monde, selon le dernier bilan officiel communiqué mercredi soir par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Quelque 40 pays touchés

L’épidémie, apparue en décembre en Chine, semble y avoir atteint un pic : les autorités ont annoncé mercredi 52 nouveaux décès en 24 heures, le plus faible chiffre en plus de trois semaines. Le nombre quotidien de nouvelles personnes contaminées ailleurs dans le monde est désormais supérieur à celui enregistré en Chine, a souligné l’OMS.

Le bilan communiqué mercredi soir par l’OMS fait état de plus de quarante morts depuis le début de l’épidémie hors de Chine (pour plus de 2.900 contaminations confirmées). Il grimpe à une cinquantaine si on y ajoute les décès plus récents annoncés par certains pays et pas encore pris en compte dans le bilan de l’OMS.

Le coronavirus a fait son apparition dans plusieurs nouveaux pays : Autriche, Suisse, Croatie, Grèce, Géorgie, Algérie, Pakistan, Brésil. Ce qui porte à environ quarante le nombre de pays désormais affectés. En Europe, l’Italie, pays le plus touché, atteint mercredi soir la barre des 400 cas recensés et compte douze morts. En France, le bilan est désormais de deux morts (pour 18 cas d’infection enregistrés), après le décès d’un Français de 60 ans annoncé mercredi.

Quant à l’Amérique latine, elle a connu mercredi son premier cas, avec un Brésilien de retour de Lombardie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous