Accueil Sports Autres sports Voile

Championnats du monde de voile: Emma Plasschaert termine 9e à Melbourne

L’Ostendaise Emma Plasschaert a finalement terminé à la 9e place des Championnats du monde de Laser Radial, vendredi à Melbourne. La Néerlandaise Marit Bouwmeester a été couronnée de justesse devant sa compatriote Maxime Jonker.

Temps de lecture: 2 min

À l’image du vent visiblement très capricieux qui a balayé (ou pas) la baie de Sandrigham, non loin de Melbourne, et qui a failli coûter le titre à la Néerlandaise Marit Bouwmeester suite à l’annulation des deux dernières régates pour manque de… vent, Emma Plasschaert a soufflé le chaud et le froid dans le cadre des Championnats du monde Laser Radial qui se sont achevés vendredi en Australie.

Un moment 2e, finalement 9e

Classée 17e à l’issue de la première journée, puis un moment remontée à la 2e place avant de se retrouver 5e jeudi soir, et donc en mesure de conquérir une place sur le podium final, l’Ostendaise a finalement échoué à la 9e place après s’être successivement classée 18e de cette ultime régate de la compétition, considérée comme une répétition générale avant les Jeux olympiques de Tokyo.

Nul doute que la protégée du coach britannique Mark Littlejohn tirera tous les enseignements de ce résultat qui illustre combien la voile est une science inexacte. Première régatière belge à avoir été sacrée championne du monde (en 2018), et après avoir remporté la « test-race », l’an dernier à Enoshima, dans la foulée de sa 4e place conquise aux Championnats du monde 2019, celle que beaucoup considèrent comme l’héritière d’Evi Van Acker constitue un gros espoir de médaille olympique pour le Team Belgium, l’été prochain à Tokyo.

Doublé néerlandais

La victoire est revenue à la Néerlandaise Marit Bouwmeester. Confortablement installée en tête de la compétition jeudi soir (elle avait 24 points d’avance sur sa plus proche poursuivante), après avoir notamment remporté 5 régates sur 10 (pour une seule victoire intermédiaire à Plasschaert), la championne olympique en titre a vu son avance fondre sous le soleil de Sandrigham après avoir écopé d’une pénalité qui lui a valu son plus mauvais résultat de la semaine. Elle a finalement terminé avec deux points d’avance sur sa compatriote Maxime Jonker, tandis que la Norvégienne Line Flem Host a échoué sur la dernière marche du podium, juste devant la Danoise, Championne du monde 2019, Anne-Marie Rindom.

Simon De Gendt 19e

Chez les hommes, où la catégorie Laser Radial n’est pas une classe olympique, l’Ostendais Simon De Gendt, tenant du titre, a terminé 19e de ces championnats du monde remportés par le Russe Daniil Krutskikh, tandis que Jan Heuninck s’est emparé de la 26e place finale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Voile

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb