Accueil Belgique Politique

Crise politique: comment les extrêmes s’emparent de la colère populaire

Chacun sa technique. Le PTB organise une marche de protestation ce dimanche 1er mars à Bruxelles. Sur les réseaux sociaux et dans les médias, le Vlaams Belang réclame de nouvelles élections.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Pas contents. Vexés même. Le PTB et le Vlaams Belang ont décidé de s’emparer de la supposée vindicte populaire à l’égard d’une classe politique qui les a mis hors-jeu, malgré leur indéniable victoire du 26 mai. On rappellera que le Roi a reçu une fois Peter Mertens et Tom Van Grieken, les présidents de ces deux partis situés aux extrêmes gauche et droite du spectre politique. C’était juste après les élections. Depuis, plus rien.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Leotard Marc, dimanche 1 mars 2020, 2:09

    Le Soir montre ici sa profonde mauvaise foi. Cet article ne nous apprend rien. Son but est donc, non pas de nous informer, mais de propagander une similitude entre le VB et le PTB-PVDA. Or tout qui s’informe et s’intéresse à la politique belge sait que cet amalgame nauséabond est du pur mensonge. Honte au Soir !

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, dimanche 1 mars 2020, 22:54

    Visionnez " chez nous" de Lucas Belvaux lisez ou écoutez sont analyse. Dans le film Pauline. le personnage principal n'a aucune position extrémiste elle veux simplement que les choses "changent". Beaucoup d'électeurs réagissent comme elle le motif de leur vote n'est pas une adhésion aux idées du parti; simplement l'espoir que cela change. C'est ce que démonte l'article.

  • Posté par brenes norbert, dimanche 1 mars 2020, 11:46

    Pourquoi lisez-vous le Soir ?

  • Posté par Klein Alain, dimanche 1 mars 2020, 9:44

    Non, au contraire, le Soir fait plutôt preuve d'honnêteté intellectuelle. Le communisme est aussi dangereux pour la démocratie que le fascisme, car l'un et l'autre l' UTILISENT aux fins de la saper. Aussi, épargnez-nous votre prétention de décréter que "tout qui s'informe, etc." et commencez vous-même par étudier l'Histoire. Vous y découvrirez bien des similitudes dans les procédés et les atrocités commises par ces deux idéologies liberticides, lorsqu'elles ont pu accéder au pouvoir absolu!

  • Posté par Tanghe Michel, samedi 29 février 2020, 20:27

    « Les extrêmes profitent des crises » Comment les partis traditionnels au pouvoir ont-ils pu laisser se détériorer la situation au point que la population ressente un tel sentiment de rejet envers le politique. Si le politicien n'a pas de réponse à ça, comment le quidam moyen pourrait trouver la solution ?...

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs