Premier décès aux États-Unis, 100 cas en France, 29 morts en Italie…: le coronavirus inquiète

Premier décès aux États-Unis, 100 cas en France, 29 morts en Italie…: le coronavirus inquiète

Le nouveau coronavirus a contaminé 85.919 personnes et fait 2.941 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 18h. 1.802 nouvelles contaminations ont été recensées depuis le décompte réalisé vendredi à 18h.

La Chine continentale, où l’épidémie s’est déclarée fin décembre, compte 79.251 cas, dont 2.835 décès. Ailleurs dans le monde, plus de 60 pays et territoires sont touchés.

100 cas en France

Avec 100 cas avérés depuis fin janvier, la France est devenue le deuxième foyer du coronavirus en Europe après l’Italie, conduisant les autorités à annuler les grands rassemblements en milieu fermé ou certains événements comme le semi-marathon de Paris.

Dans le détail : 12 personnes sont guéries, 2 sont mortes et 86 hospitalisées, dont 9 dans un état grave, a détaillé le numéro deux du ministère de la Santé Jérôme Salomon.

Plus de 1.000 cas et 29 morts en Italie

En Italie, le coronavirus a contaminé plus de 1.000 personnes, dont 29 mortellement.

Le pays a pris des mesures drastiques, comme la fermeture des écoles, l’annulation d’événements sportifs ou culturels, y compris le report ce week-end de cinq matches de championnat de football, et la mise en quarantaine depuis une semaine de 11 communes du Nord, poumon économique du pays.

Premier décès aux États-Unis

Premier décès aux États-Unis où quatre cas distincts de contamination au Covid-19 d’origine inconnue ont été confirmés parmi la centaine de cas répertoriés. Le président américain Donald Trump a annoncé qu’il rencontrerait lundi des représentants des grands groupes pharmaceutiques pour évoquer la gestion de l’épidémie de coronavirus.

Les États-Unis ont recommandé à leurs ressortissants d’éviter les voyages non indispensables en Italie, alors qu’à Rome, plus de 50 % des réservations enregistrées jusqu’à la fin mars ont été annulées.

Si les dernières estimations font état de 19 cas répertoriés de malades du virus aux États-Unis, trois patients diagnostiqués ces derniers jours n’avaient aucun lien connu avec un foyer de l’épidémie, ce qui laisse penser que la maladie se propage sur le sol américain. À ces cas s’ajoutent 47 malades rapatriés aux États-Unis.

De nouveaux pays touchés

Après le Brésil et le Mexique qui ont, respectivement, un et trois cas de contamination, un nouveau pays d’Amérique latine a été touché samedi : l’Équateur. Monaco et le Qatar ont également annoncé leurs premiers cas d’infection.

Le Nigeria est également devenu le premier pays d’Afrique subsaharienne officiellement atteint, avec un premier cas, un Italien revenu de Milan (nord de l’Italie) le 25 février.

Bilan en hausse en Corée et en Iran

La Corée du Sud, deuxième pays le plus touché, a recensé samedi 813 cas supplémentaires, la plus forte hausse quotidienne à ce jour, pour un total de 3.150 contaminations, dont 17 morts. Autre signe inquiétant, le pays a enregistré son premier cas de recontamination.

En Iran, les autorités ont fait état samedi de neuf nouveaux décès, portant le bilan officiel à 43 morts et 593 personnes infectées. Mais selon la radio BBC Persian, qui cite des sources hospitalières, au moins 210 personnes sont mortes dans le pays, bilan démenti par le gouvernement.

Des mesures drastiques

L’Arabie saoudite, qui a suspendu l’octroi de visas touristiques aux ressortissants des pays les plus touchés, interdit aux ressortissants des pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) d’entrer dans ses villes saintes de La Mecque et Médine.

Le Liban a annoncé la fermeture de ses écoles et universités, ainsi que l’interdiction d’entrée sur son territoire de voyageurs venant de Chine, Italie, Iran et Corée du Sud.

Les autorités égyptiennes ont annoncé mener des contrôles médicaux auprès d’Égyptiens ayant pu côtoyer des touristes contaminés par le nouveau coronavirus. Selon le ministre français de la Santé Olivier Véran, six touristes ont déclaré les symptômes du virus à leur retour en France. Il n’a pas précisé leur nationalité.

Une donnée toutefois encourageante sur le plan médical : sur plus de 85.000 personnes contaminées dans le monde, près de 40.000 sont déjà guéries, selon un décompte effectué par l’Université Johns Hopkins, aux États-Unis

 
 
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous