Euromillions Basket League: Mons s’impose face à Anvers et reste en tête

Belle prestation montoise face à Anvers.
Belle prestation montoise face à Anvers. - Photo News

Avec Victor Sanders de retour aux affaires et déjà crédité de 15 points contre Charleroi, les Giants présentaient une autre configuration. D’autant que le « Combo Guard » Stephaun Branch (poste 2-1 en provenance de Finlande) fait toujours partie des meubles puisqu’il avait signé jusqu’à la fin de la saison. De Ridder et Rogiers manquaient à l’appel chez les Giants et l’Anversois Van Den Langenbergh, malade, faisait défaut à Mons.

Avec Van Caeneghem dans le cinq de base, les Renards ne loupaient pas leur entame : 14-14 (6e). Seule ombre au tableau : les deux fautes de Van Caeneghem rejoignant le banc en même temps que le Ricain Branch, lui aussi vite crédité de deux pénalités. Après les rotations, les Giants s’appuyaient sur Faye (2x3) et Sanders (1x3) pour avancer à 21-28 aux dix minutes.

Malgré les efforts déployés par Fall Faye au périmètre et dans la peinture, les Renards n’ont pas lâché le morceau. Des triples de Barnes (2x3) et Reinhardt (3x3) redonnaient le leadership aux Montois : 44-40 (16e). À la pause, Anvers gardait le contact grâce à la conversion de nombreux lancers : 51-47 (20e).

Après les citrons, les protégés de Vedran Bosnic ont répondu du tac au tac à la mainmise de Rupnik (8 pts d’affilée) sur les échanges. La technique signifiée à Van Caeneghem, consécutive à sa quatrième pénalité, n’a pas arrangé les affaires de Mons-Hainaut : 66-65 (27e). Reste que les Renards étaient toujours dans la course dans le money time grâce à un Barnes exceptionnel : 87-86 (39e). La rencontre allait se jouer sur des détails. Après un lancer de Barnes, Adamovic renvoyait, aussi à la ligne des lancers, les Giants à leurs chères études.

Force est de constater que les Renards ont géré ce match avec sérieux. Ils n’ont rien lâché tout au long du temps imparti. Lors de la prochaine journée, les Renards accueilleront Liège Basket.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @Pierre-Yves Thienpont

    Par Stéphane Druart et Thierry Wilmotte

    Jeux olympiques

    Chez les Mestdagh, Kim et Hanne disent «coach», pas papa

  • BASKET WOMEN EUROBASKET 2021 BELARUS VS BELGIAN CATS

    Par Stéphane Druart

    Basket

    Euro de basket: la médaille de la confirmation pour les Cats

  • PHOTONEWS_10927432-043

    Par Stéphane Druart

    Basket

    Ann Wauters : « La pression évaporée, les Cats vont se libérer ! »

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous