Le GP du Qatar de Moto GP annulé en raison du coronavirus mais pas ceux de Moto2 et Moto3

@Reuters
@Reuters

«  En raison des restrictions apportées aux déplacements des personnes en provenance d’Italie (entre autres pays), la course de la catégorie-reine n’aura pas lieu sur le circuit de Losail » au Qatar, qui devait accueillir la première manche du championnat MotoGP 2020.

Les écuries et les pilotes des catégories Moto2 et Moto3, qui se trouvent au Qatar depuis la semaine dernière pour y effectuer des essais, ne sont pas concernés par cette décision, a-t-on précisé de même source.

« Actuellement, tous les passagers arrivant à Doha sur des vols directs en provenance d’Italie, ou qui ont séjourné en Italie ces deux dernières semaines, sont conduits directement en quarantaine pour un minimum de 14 jours », a rappelé la FIM dans un communiqué, également diffusé par le promoteur du MotoGP.

« L’Italie joue un rôle de premier plan dans le championnat et dans la catégorie MotoGP, à la fois sur la piste et en dehors, et en conséquence la décision a été prise d’annuler la course de la catégorie-reine », poursuit-on de même source.

Plusieurs écuries disputant le championnat MotoGP sont italiennes, comme Ducati et Aprilia, ainsi que plusieurs pilotes, notamment Andrea Dovizioso (Ducati), 2e du championnat l’an dernier.

Les catégories Moto2 et Moto3 ont participé à trois jours d’essais d’avant-saison sur le circuit de Losail entre le 27 et le 29 février et se trouvent donc au Qatar depuis plusieurs jours. Les concurrents du MotoGP avaient eux aussi participé à des essais similaires entre le 22 et le 24 février mais étaient depuis retournés dans leurs bases respectives avant le Grand Prix.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Esteban Ocon a découvert avec plaisir l’Alpine A110 R-GT sur les routes du Monte-Carlo. Nostalgie...

    Par Thierry Wilmotte, à Gap

    Rallye

    Rallye de Monte-Carlo: une Alpine dans les Hautes Alpes

  • PhotoNews

    Par Thierry Wilmotte

    Rallye

    Rallye de Monte-Carlo: Thierry Neuville, passager de la pluie

  • La N85, où l’équipage belge a dû s’arrêter, recèle un nom bien plus ronflant: Napoléon! @Gert Vermersch

    Par Thierry Wilmotte, envoyé spécial

    Rallye

    Rallye de Monte-Carlo: Neuville, plus prof que Napoléon

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous