Pete Buttigieg abandonne sa candidature aux primaires démocrates

Pete Buttigieg abandonne sa candidature aux primaires démocrates

Pete Buttigieg a annoncé dimanche qu’il abandonnait les primaires démocrates pour « aider à rassembler » le parti démocrate. Accompagné de son époux Chasten Buttigieg, très ému, il a choisi sa ville pour mettre fin à la campagne qu’il avait annoncée ici même il y a presque un an.

« Notre objectif a toujours été d’aider à rassembler les Américains pour battre Donald Trump », a-t-il lancé devant ses partisans. « Nous devons donc reconnaître qu’à ce stade de la course, la meilleure façon de rester fidèle à ces objectifs est de se retirer et d’aider à rassembler notre parti et notre pays », a ajouté devant deux drapeaux américains, cet ancien réserviste de la Navy qui avait été envoyé en Afghanistan en 2014.

« Nous avons la responsabilité d’envisager l’impact qu’aurait le fat de rester en lice plus longtemps », a souligné M. Buttigieg, en allusion à la dispersion des voix entre plusieurs candidats modérés face à l’ascension du sénateur Bernie Sanders, plus à gauche. Agé de 38 ans, ce candidat modéré a affirmé que son « chemin » vers la nomination démocrate s’était « refermé » après son faible résultat samedi en Caroline du Sud.

Le premier candidat se revendiquant homosexuel avait déçu dans les Etats du Nevada, arrivé 3e, et de Caroline du Sud, échouant en 4e position ce week-end. Les observateurs estiment que M. Buttigieg n’a pas su convaincre les électeurs de couleur, tant Afro-américains qu’Hispaniques.

L’annonce de son abandon survient avant le « Super Tuesday » mardi lors duquel près d’un tiers des démocrates seront invités à se prononcer dans 14 Etats et un territoire sur leur candidat de choix pour battre le Républicain Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine le 3 novembre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous