Coronavirus - Les bourses asiatiques se redressent après de lourdes chutes

L'épidémie a entraîné la semaine passée les pertes hebdomadaires les plus importantes sur les marchés boursiers mondiaux depuis la crise financière de 2008. L'indice principal de la bourse de Tokyo, le Nikkei 225, a terminé lundi près de 1% plus haut à 21.344,08 points. L'indice japonais, qui avait perdu près de 10% la semaine dernière, est encore tombé à son plus bas niveau depuis début septembre en cours de séance mais s'est repris après que Haruhiko Kuroda, gouverneur de la Banque du Japon, ait promis de prendre des mesures pour aider les marchés. Vendredi dernier, le patron de la Banque centrale américaine, Jerome Powell, a également déclaré que celle-ci était prête à soutenir l'économie.

La place de Shanghai a terminé avec un gain de 3%, malgré un très faible chiffre de l'industrie chinoise.

Le coup dur porté à l'économie chinoise a cependant alimenté l'espoir de nouvelles mesures de relance de la part de la banque centrale chinoise. L'indice Hang Seng à Hong Kong a grimpé de 0,9% et le Kospi à Séoul a gagné 0,7%. L'Australian All Ordinaries de Sydney est par contre resté à la traîne et a clôturé à 0,7%.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous