Coronavirus en Belgique: le parcours des personnes contaminées retracé

Rudi Vervoort, Jan Jambon et Maggie de Block.
Rudi Vervoort, Jan Jambon et Maggie de Block. - Photo News

Six nouveaux cas de coronavirus ont été détectés en Belgique, a annoncé ce lundi la ministre de la Santé, Maggie De Block, à l’issue d’un comité de concertation consacré à l’épidémie.

Au total, le nombre de cas en Belgique s’élève à 8, dont un patient qui est guéri et a quitté l’hôpital.

Le premier cas testé positif avait été constaté chez un des Belges rapatriés de la ville de Wuhan, le chef-lieu de la province du Hubei (centre de la Chine), foyer de l’épidémie de Covid-2019. Ce ressortissant belge a quitté l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles le 15 février après y avoir été placé en isolement total et subi des tests qui s’étaient révélés négatifs. « Cette personne est maintenant guérie et a pu reprendre ses occupations quotidiennes après la quarantaine », a souligné Mme De Block.

Les 6 nouvelles personnes infectées revenaient de régions à risque au nord de l’Italie.

La patiente qui séjourne à l’UZA (Universitair Ziekenhuis Antwerpen) est rentrée le 26 février de France, d’une région du nord de la France « où il y a des cas » – et donc vraisemblablement le département de l’Oise, au nord de Paris.

Les médecins de l’Agence flamande de la santé retracent tous les contacts que la personne a eus ces derniers jours. « Si nécessaire, ces contacts seront testés », ont souligné les autorités dans un communiqué.

Il faut savoir que depuis la dernière réforme de l’Etat, tout ce qui a trait à la prise en charge des maladies infectieuses a été transféré du fédéral vers les Régions. En Wallonie, ces prérogatives reviennent à l’Aviq, l’Agence pour une vie de qualité

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous