Le salon Livre Paris annulé, pas de menace sur la Foire du Livre de Bruxelles

Le salon Livre Paris annulé, pas de menace sur la Foire du Livre de Bruxelles
Pierre-Yves Thienpont

Vincent Montagne, président du Syndicat national de l’édition et de Livre Paris, a préféré annuler la 40e édition prévue du 20 au 23 en mars, suite aux récentes mesures annoncées par le gouvernement pour éviter la propagation du coronavirus. « Dans un cas de force majeure, ce n’est pas nous qui décidons mais le gouvernement », commente-t-il. Le gouvernement français a en effet interdit les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu fermé.

La Foire du Livre de Bruxelles sera inaugurée ce mercredi 4 et se tiendra du jeudi 5 au dimanche 9. Jusqu’à présent, cela n’est pas à mettre au conditionnel. « Aucune menace d’annulation ne plane sur la tenue de la Foire », insiste Hervé Gérard, président du conseil d’administration de la Foire du Livre. « On suit les mesures du SPF Santé, mais on n’interdit pas ce genre de rassemblement pour le moment. D’ailleurs, Batibouw s’est déroulé ce week-end avec beaucoup de succès. »

Sur le site de la Foire, à Tour et Taxis, le chantier va bon train, les stands se montent. « Mais nous ne sommes pas inconscients », ajoute Hervé Gérard. « Toutes les mesures imposées par la Santé publique au niveau de la sécurité et de l’hygiène seront prises pour assurer une bonne Foire du livre. Bien sûr, on est toujours un peu inquiet, parce que nous avons investi un maximum dans cette édition. Mais l’annulation n’est pas à l’ordre du jour. D’ailleurs les inscriptions pour l’entrée gratuite vont bon train, on ne sent pas de désaffection ni d’angoisse du public. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous