Accueil

Les déchets verts transformés en combustible pour nos chaudières

La coopérative Coopeos valorise les ressources de bois locales pour chauffer les bâtiments. Les collectivités et entreprises sont séduites.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Le geste est devenu anodin et on comprend mieux aujourd’hui son utilité. Toutes les semaines, nombre d’entre nous s’en vont au parc à conteneurs déposer des déchets verts faits de tontes de jardin ou d’élagages de branchages. Les intercommunales chargées de traiter ces déchets cherchent aujourd’hui à réduire les coûts qu’ils représentent pour les gérer en les valorisant mieux. Coopeos, coopérative basée à Ottignies-Louvain-la-Neuve, leur apporte une solution : transformer ces déchets en plaquettes (copeaux de bois) pour en faire du combustible qui va alimenter des chaudières bois mises en place par des collectivités et des entreprises.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs