Coronavirus - L'Italie demande une dérogation aux règles budgétaires de l'UE en raison de l'épidémie

Le pays fait face à la pire épidémie de coronavirus d'Europe, avec près de 1.700 cas avérés dimanche soir. La crise se concentre princiaplement en Lombardie et en Vénétie, ses régions les plus productives économiquement.

"[Le paquet] sera approuvé d'ici la fin de cette semaine, nous sommes le premier pays européen à adopter cette initiative", a déclaré lundi à la presse le ministre adjoint de l'Economie Antonio Misiani.

Un jour plus tôt, le ministre de l'Economie Roberto Gualtieri a déclaré au journal La Repubblica que le gouvernement s'attendait à exploiter la "flexibilité" des règles de discipline budgétaire de l'UE pour financer ces mesures.

"Je n'ai aucune raison de craindre que Bruxelles puisse s'opposer à notre demande", a-t-il déclaré, promettant de réduire les impôts et de financer des dépenses de santé plus élevées dans les zones touchées par le virus.

"Personne ne doit être laissé sans soins médicaux adéquats ou sans emploi à cause du coronavirus", a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous